Stage semaine LMMJV = 400 € (hors licence)

Découverte lors d'un WE (= samedi + dimanche) ou en début de semaine (Lundi + Mardi) = 200 € (hors licence)

Journée = 120 € (hors licence)

Tout est possible. Vous venez trois jours, ça vous fait au plus 3 x 120 €. Vous venez quatre jours, ça vous fait au plus 4 x 120 € soit ... 400 €.

Il faut différencier les cours de la licence qui comprend la cotisation fédérale, les assurances (dont individuelle optionnelle), la revue fédérale (optionnelle).

Dans mon mail retour après contact, je vous joins le guide FFVL de la licence assurance.

La licence assurance se paie à part, en ligne (carte bancaire). Ne m'expédiez pas 30 € ou 150 € pour une journée !

Le n° de l'école est le 13929.

https://intranet.ffvl.fr/licenceonline

C'est un surcoût de 36 à 46 € (dont la revue Vol Passion à 6 € optionnelle).

Stage semaine LMMJV = 400 € + 30 € = 430 €

Découverte lors d'un WE (= samedi + dimanche) ou en début de semaine (Lundi + Mardi) = 200 € + 30 € = 230 €

Journée = 120 € + 30 € = 150 €

C'est un budget, mais voler n'est pas rien.

http://federation.ffvl.fr/pages/documents-reference

La licence annuelle (jusqu'au 31 décembre) la moins chère est la licence 9 jours à 30 €. Je conseille la licence à l'année à 46 €. Elle vous permettra de revenir.

Attention : La licence 9 jours ne vaut que pour 9 jours, consécutifs ou non, à partir du premier jour, jusqu'à 2 mois. Attention à la date de début de validité. Si vous ne faites pas attention, elle démarre dès le paiement. Voyez le petit calendrier.

Si vous devez revenir, il vous faudra souscrire une autre licence ... L'économie (16 € en 2016) n'est pas évidente. Voyez si souscrire la licence année à peine plus chère n'est pas plus pertinent.

Note : Le licencié qui pratique plusieurs disciplines de la FFVL, y compris à titre professionnel, doit s’acquitter de la licence la plus élevée correspondant à l’une des activités pratiquées, que celle-ci soit l’activité principale ou secondaire. Il conviendra de cocher la discipline secondaire également pratiquée pour prise en compte de la garantie responsabilité civile. En résumé, un licencié Kite est assuré en école pour 9 jours, mais il lui faut avoir coché "parapente", ou prévenir la FFVL.

Note : Les formations se paient dès le premier instant. Je conserve les chèques et les espèces. Il y a toujours moyen de faire un bilan à la fin de la journée, du WE, ou de la semaine et de récupérer vos sous. Si vous payez à la fin, je décompte selon le mode séance et journée.

NEW 2017 / Forfaits accompagnement pilotes équipés : La saison démarre en avril et se termine vers mi-septembre. Vous pensez pouvoir venir régulièrement et profiter des bons créneaux et des mauvais, assister sans retenue aux séances de gonflage ou de théorie, et voler. Il y a 2 tarifs : 600 € (1,5 stage) pour ceux qui ont acheté leur matériel (pack complet) à l'école, 800 € (2 stages) pour ceux qui, bien qu'équipés, n'ont pas acheté leur matos (tout) à l'école. Il n'y a pas de report d'une saison sur l'autre ... Ceux qui "réservent" un pack en cours de saison passent au tarif 600.

Cas particuliers : 2017 nous offre 3 "WE" à 3 jours (1er et 8 mai, 14 juillet) et 2 "WE" à 4 jours (Ascension et 15 août). Les 3 jours (pleins) seront à 300 € et les 4 jours (pleins) à 400 €. Il y aura collision entre les stagiaires de la semaine et ceux du WE normal. Inscrivez vous avant qu'il n'y ait plus de place.

Stage semaine : Vous habitez loin du site, et/ou avez des vacances, et voulez apprendre à voler ... Vous vous hébergez à proximité (? www.run-vraz.com ?)

Les 5 jours de stage en semaine s'entendent du lundi au vendredi soir. Vous commencez un autre jour que le lundi, ce n'est pas un stage semaine, c'est à la carte ...

Les conditions météorologiques ne nous permettent pas de voler non stop, du matin au soir, tous les jours ... C'est même plutôt le contraire. On peut ne pas voler un jour ou deux, et parfois même le stage est annulé. Allez voir ailleurs c'est pareil, sauf à tomber sur la période idéale. Nous avons des témoignages de stagiaires déçus par les Pyrénées, les Alpes ... Quand la météo ne veut pas, elle ne veut pas !!!

Lors d'un stage, on apprend à voler de façon diverses : gonflage, vol, théorie ... Toutes les séances peuvent ne pas être consacrées au vol. Un stage, c'est global, et ça comprend du bla bla, du temps passé à ne rien faire, mais au final, c'est plus profitable (en €) que 3 journées ou 5 séances ... Comptez bien. C'est comme un repas au rest'o : menu ou à la carte ?

S'il n'y a pas (météo) l'équivalent de 3 journées pleines (3 x 120 €) ou 5 séances (5 x 80 = 400) sur le terrain, soit vous payez ce que vous avez fait, soit les séances et journées sont rattrapées lors du WE à suivre (Pensez lors de la réservation de votre location, du gîte, à la possibilité de prolonger d'une nuit voire d'une seconde) ou d'un autre WE, ou plus tard dans la même saison. Je ne rembourse pas si vous changez d'avis à la fin de la saison mais il vous sera possible de revenir l'année d'après.

Il y a eu la météo qui allait bien, mais vous voulez prolonger d'une ou plusieurs journées (selon affluence). Le tarif applicable par journée ou séance est de 120 ou 80 €.

A la carte : Vous habitez à proximité du site et voulez apprendre à voler (presque) quand ça vous chante (selon affluence) ... Les formations "parapente à la carte" sont indiquées pour l'initiation parapente ou le perfectionnement :

- pour ceux qui n'habitent pas trop loin et peuvent venir le WE ou même en semaine pour une séance parapente ou une journée parapente de temps à autre,
- pour ceux qui viennent en famille,
- pour ceux qui ne veulent pas faire "que ça".

Lorsque vous avez pris contact (licence, inscription, et gonflage en pente école), volé du sommet, vous revenez quand vous le voulez ou presque (selon l'affluence et la météo : nous contacter avant).

Affluence : d'autres élèves sont peut être inscrits pour la journée, le WE ou la semaine ...

Décompte : Ça se fait au mieux, selon le tarifs des séances ... Vous pouvez épuiser votre forfait en deux WE, 4 jours, 5 séances ... A la carte, ce n'est pas 5 jours.

Pour le décompte, je considère les journées pleines (120 €) ou les séances (5 x 80 = 400), je "compacte" voire j'en oublie ...

Il n'y a pas d'initiation à la séance. Le prix à la séance (80 €) est une base de calcul.

La théorie ne compte que pour une séance au plus !

Attention : Si la météo ne permet pas de travailler les deux jours du WE, il n' y a pas systématiquement de report le lundi ...

Découverte lors d'une journée : La "journée" peut être utilisée pour des néophytes voulant découvrir l'activité. La "journée" correspond à une séance du matin plus une séance en fin de journée. Elle coûte 120 €. Si on ne fait qu'une séance, c'est ramené à 80 €.

Décompte : Toute séance commencée est due et décomptée (sauf météo) ! Je ne prends qu'un nombre donné de stagiaires. Vous avez réservé, vous avez donc pris une place. Le matériel est déballé, trimballé, traîné ... et il faudra le plier, le ranger.

Les séances de gonflages (courses, manipulations, gonflage face) comptent.

Ajustements : Il est considéré et ce que vous avez payé, et les forfaits plus courts. Vous ne payez pas si la météo ne veut pas.

Exemple : La météo est défavorable. Vous avez fait une journée lors d'un stage d'une semaine ... Vous ne payez que 120 €.

Exemple : 120 + 120 + 80 + 0 + 80 = 400 !

Exemple : La météo est défavorable. Vous avez fait une journée lors d'un WE à 200 €. Vous ne payez que 120 €.

Notes : Si vous écourtez votre WE ou votre semaine alors que la météo est favorable, vous êtes redevable de ce qui était faisable. Votre chèque sera encaissé !

Vous vous absentez alors que la séance est volable, elle vous est comptée. Eh oui, j'ai refusé du monde ...

Je ne rembourse pas les forfaits stage semaine encaissés. Le stage est transformé en stage à la carte. Réfléchissez à votre emploi du temps. Il est peut-être préférable de ne payer que ce que vous avez fait.

Résultats attendus : Vous payez un encadrement, une mise à disposition d'un matériel adapté, pas un résultat. Les niveaux atteints au bout d'un certain temps sont différents selon les personnes et la météo. On peut voler dès la première séance, dès le premier moment, mais le plus souvent, il faut attendre la seconde séance ou plus encore. Parfois, certains volent et pas d'autres. Dans un groupe, tout le monde n'évolue pas à la même vitesse. Le vol libre est un sport qui requiert une certaine aptitude physique (endurance, force, souplesse, course, coordination ...), une compréhension du discours du moniteur et des situations. Les sportifs (kite surfeurs, surfeurs, planchistes ...) sont plus rapidement à l'aise que ceux qui n'ont plus fait de sport depuis la communale. Les "anciens" ont parfois plus de difficultés que les plus jeunes. La patience et la persévérance (là, les "anciens" marquent des points) sont gages de réussite.